Et maintenant, un petit instant de cinéma, avec le film « Iron Sky » réalisé en 2012 par Timo Vuorensola, selon un scénario de Timo Vuorensola et Michael Kalesniko.

    En 2018, en pleine campagne électorale américaine, deux hommes sont envoyés à nouveau sur la Lune. Ils y découvrent, quelque part sur la face cachée, une base occupée par toute une nation nazie. L'un des deux astronautes est tué, tandis que l'autre est capturé. Les nazis trouvent sur lui une tablette numérique et en discernent le fonctionnement. Ils décident alors d'utiliser cet extraordinaire potentiel de calcul pour faire s'envoler une arme géante spatiale, quand la tablette s’éteint, la batterie déchargée.
    Un petit groupe de nazis est donc envoyé sur Terre pour récupérer des tablettes et permettre le lancement de la conquête du monde.

    Iron Sky est un film avec sa personnalité propre : son style de narration est unique, sa photographie est très particulière, et son humour très décalé. Car oui, Iron Sky est un film bien déjanté, suivant son script avec humour, parodiant au passage quelques autres oeuvres cinématographiques.
    On suit tout le film avec intérêt, dans un rythme d'action assez déchaîné, surprenant à plusieurs reprises ses spectateurs. Si on peut déplorer deux ou trois choses prévisibles, cela n'entache presque pas la qualité globale de l'oeuvre. A découvrir.