C'est quand la Fatalité envoya ses cohortes,
Quand le Destin a piétiné les espoirs à sa porte,
Quand les pleurs s'enlisaient dans des maisons en ruine,
Qu'il nous vint, le divin, qu'il survint, qu'il parvint : quelle héroïne !

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
Plus puissante que toutes.
Elle a combattu
Et elle a débattu
Et elle a triomphé sur la route.

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
De tous la meilleure,
Et elle tiendra
Et elle luttera
Jusqu'à ce que vienne la sombre heure

Du Game Over...

Pour en arriver ici, il lui aura fallu
Parcourir le pays entier, y trouver le salut.
Ce fut un long périple, empli de cauchemars :
La Guerrière ne craignait pas l'ombre ni le brouillard !

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
Plus puissante que toutes.
Elle a combattu
Et elle a débattu
Et elle a triomphé sur la route.

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
De l'aube brillante,
Pour tous nous sauver
Et ira tout braver,
Elle est la chance qui se présente !

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
De l'aube brillante...

Le dernier défi se présente à elle,
Entrer, affronter l'Immortel,
Et maintenant va se clore la tragédie.

Par le Feu, par la Terre, par le Ciel !
Dans le château maudit,
Que les éléments la soutiennent, enhardie.

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
Plus puissante que toutes.
Elle a combattu
Et elle a débattu
Et elle a triomphé sur la route.

C'est bientôt la fin !
Elle nous est venue enfin,
De l'aube brillante,
Pour tous nous sauver
Et ira tout braver,
Elle est la chance qui se présente !